banniere-web-print-impression

Les fruits sont des êtres vivants fascinants. En effet, chaque variété a une spécificité propre à elle au niveau du goût, de la couleur et de l’aspect visuel.  Hormis les différences, on trouve également des propriétés spécifiques communes à plusieurs groupes de fruits. Aujourd’hui, focus sur une de ces propriétés caractéristiques de certaines variétés de fruits : la parthénocarpie, un terme signifiant littéralement graine vierge.

Qu’est-ce que la parthénocarpie ?

La parthénocarpie désigne l’absence de graines au niveau des fruits. Cette absence est due à la fécondation sans ovules durant le processus de production des fruits. Cette propriété a comme avantage de fournir des fruits dépourvus de pépins. Il va sans dire que la parthénocarpie ravit les consommateurs comme les producteurs. En revanche, cela rend impossible la reproduction des plantes par germination des graines. De ce fait, si on désire cultiver un fruit parthénocarpique, il faut procéder à la multiplication végétative des plantes. Il est important de savoir que certains fruits sont parthénocarpiques de manière naturelle. En revanche, il est courant d’user de certains agents chimiques pour donner cette propriété à n’importe quelle plante. Cette pratique est notamment utilisée dans la production du kaki ou de la pastèque. Voici les méthodes plus utilisées pour obtenir cette propriété :

  • Parthénocarpie stimulée (nécessite la pollinisation ou une autre forme de stimulation)
  • Parthénocarpie végétative (utilisée notamment pour la production du concombre)
  • Parthénocarpie provoquée (nécessite l’usage de l’éthylène et de certaines hormones naturelles)

Exemples de fruits

Voici quelques fruits qui sont produits par parthénocarpie :

  • La banane 

Le fruit du bananier est l’un des fruits parthénocarpiques les plus consommés au monde. Cette plante originaire de l’extrême orient produit un fruit issu d’un ovaire infère contenant des ovules non fécondés.

  • Les oranges

De nombreuses variétés d’oranges possèdent cette propriété particulière, notamment les oranges navels. Ces variétés sont cultivées de manière à produire des fruits sans pépins destinés à la consommation en table.

  • Le kaki

Issu du plaqueminier, le kaki est un fruit de couleur rouge ou orange qui est également produite par parthénocarpie.

A noter que d’autres plantes telles que la pastèque ou le chanvre sont également produits grâce à des techniques de parthénocarpie.

Les oranges navels parthénocarpiques

L’orange navel fait partie des fruits parthénocarpiques les plus recherchés. Issue des vergers d’un monastère brésilien, cette variété d’orange ne comporte aucune graine, sauf, à de très rares occasions. Caractérisées par une excroissance faisant penser à la forme d’un nombril, ce fruit est particulièrement riche en vitamine C et autres oligoéléments essentiels à notre métabolisme. La parthénocarpie est une propriété essentielle pour l’orange navel, du fait que ce fruit est beaucoup moins juteux que ses cousines et autres variétés appartenant au groupe des agrumes. Aussi, elle est plus souvent consommée fraîche et en table, la production de jus étant une tâche fastidieuse si on utilise cette variété d’orange. Cependant, il est toujours intéressant d’essayer d’extraire le jus de ce fruit qui de caractérise par une acidité optimale, une douceur exquise et l’absence de graines qui facilitera la production d’un jus d’orange très rafraichissante.

banniere-web-print-impression